André-Yves PORTNOFF

André-Yves PORTNOFF

La France réindustrialisée, si… [extrait]

Dans vingt ans, la France comme l’Europe peuvent être redevenues des puissances industrielles de premier plan, exemplaires pour le reste du monde. Il en va de notre avenir, du développement économique et humain de notre continent. Acceptons-nous de continuer sur la voie d’un déclin générateur de souffrances et de troubles sanglants ? Ou bien avons-nous la volonté, la clairvoyance et la pédagogie nécessaires pour prendre maintenant, alors qu’il est encore temps, les initiatives indispensables ?

À chaque instant, il y a une infinité de futurs possibles, les « futuribles ». Fixons-nous comme objectif une France prospère, dynamique, portée par une croissance qualitative, où l’on ne consommera pas nécessairement plus mais mieux, où l’on créera plus de qualité de vie et où il fera bon vivre pour tous. Cette France ne pourra jouer en solo. Elle se développera au sein de ce qu’appelait de ses voeux Victor Hugo : les États-Unis d’Europe, noyau central d’une Europe plus vaste, redevenue le continent phare de l’innovation parce qu’elle aura exploité son atout essentiel, la plus grande diversité culturelle pacifique du monde. Notre tolérance démocratique, notre respect de la différence de l’autre, sont les catalyseurs de la créativité, capacité clef pour innover.

Comme nous le verrons, un développement industriel très lié à celui des services est indispensable pour construire ce futur. Nous avons les talents nécessaires. Nous devons valoriser enfin l’excellence de nos mathématiciens pour devenir des acteurs majeurs en informatique, mais profitons aussi de l’expérience de nos secteurs plus traditionnels. Il n’y a pas de secteur condamné, nous pouvons produire des machines-outils, des robots, des voitures, relancer l’habillement, le bien-manger à la française, proposer au monde notre art de vivre, les produits de nos terroirs, réinventer notre tourisme, à condition d’en avoir la volonté et d’innover, pas seulement sur le plan technique.

Pas de fatalité
Car ce ne sont pas des fatalités macroéconomiques ou technologiques qui ont détruit des milliers d’entreprises et fait disparaître des millions d’emplois industriels en France, en Grande- Bretagne, en Espagne. Pourquoi l’Allemagne a-t-elle réussi à enrayer cette hémorragie depuis une douzaine d’années ? Les principales causes de nos maux tiennent à une option perverse, à quatre croyances fausses et à l’oubli de quelques évidences.

L’option perverse est celle d’une gestion des entreprises à très court terme, légitimée aux États-Unis comme en Europe par une vision uniquement financière de la société et par des théories économiques plus que contestables. Les quatre croyances erronées consistent à croire que l’on peut découper en rondelles les entreprises, que le temps de l’industrie est passé, que les services peuvent se développer sans elle et que l’on peut rester ou redevenir compétitif en gardant des organisations cloisonnées, autoritaires, néo-tayloriennes. […]

N’oubliez pas :

Vous pouvez réagir en laissant un commentaire !

Vidéo(s)

Pour aller plus loin

Livres

FRISCH Françoise, La Boulodiversité. Ensemble, vers l’extermination du chômage

SÉRIEYX Hervé et PORTNOFF André-Yves, Aux actes citoyens ! De l’indignation à l’action

STIGLITZ Joseph E., La grande fracture : les sociétés inégalitaires et ce que nous pouvons faire pour les changer

Revue Futuribles

n° 364, juin 2010 : PORTNOFF André-Yves, « Le retour à l’industrie. Quand l’Europe s’éveillera »

n° 394, mai-juin 2013 : PORTNOFF André-Yves, « La malédiction du paradigme artificieux »

n° 397, novembre-décembre 2013 : PORTNOFF André-Yves, « La résilience des entreprises familiales »

n° 404, janvier-février 2015 : PORTNOFF André-Yves, « Travailler autrement. À propos de l’ouvrage de Françoise Frisch, La Boulodiversité »

n° 409, novembre-décembre 2015 : PORTNOFF André-Yves, « Comment produirons-nous demain, les entreprises au défi des innovations techniques et socio-organisationnelles »

Autres ressources en lignes

Vidéo : Les rencontres du CERA « Comment réindustrialiser la France ? »

PDF : Le Pari de l’intelligence. Des puces, des souris et des hommes / Betting on Intelligence. Of Chips, Mice and Men, 2004

PDF : Sondage OpinionWay® pour 20 minutes, septembre 2015

Article : CHAFAI Djemil, HEMMER Olaf (de), PORTNOFF André-Yves, « Croissance ou rigueur ? Sortons d’un faux débat ! », Le Monde, 21 octobre 2014

Article : « Manifeste pour plus de valeur(s) dans la décision publique et l’entreprise », Les Échos, 29 avril 2014

Site de l’AFAV : Association Française pour l’Analyse de la Valeur

 

Articles en anglais

SIMONS Robert, MINTZBERG Henry, BASU Kunal, « Memo to: CEOs », Fast Company

Capitalism is dead; long live capitalism, éditorial du Financial Times, 27 décembre 2011

Suivez-le !