Marc HALEVY

Marc HALEVY

Le monde en 2035, un monde complexe et intriqué [extrait]

Commençons par le côté obscur de la force… Le pire !
Nous sommes le 5 mars 2035. Je m’appelle Lily Halévy, petite-fille de Marc Halévy, cousine de Manny et de Samuel. Je suis née le 7 septembre 2011. J’ai donc 24 ans. Je suis philosophe et historienne, et je prépare ce que vous appeliez un « doctorat ». Lorsque j’étais encore très petite fille, il y a bien longtemps, j’avais promis à mon grand-père de décrire mon monde, quelque vingt années après la publication de son livre Prospective 2015-2025 – L’Après-modernité. Lui, il utilisait des idées, des concepts, des mots. Moi, je les vis.

 

Continentalisation
Il y a vingt ans, vous parliez de mondialisation. Mais vous ne voyiez pas – vous ne vouliez pas voir – qu’il y avait continentalisation et que la réalité suivait plus les analyses de Samuel Huntington décrites, en 1997, dans Le Choc des civilisations, que vos rêves d’union pacifique de tous les peuples de bonne volonté. Vous préfériez, à l’époque, écouter la propagande américaine sur l’unification mondiale par l’économie financiaro-industrielle et par l’idéologie généralisée de la pseudo-démocratie de façade, sous hégémonie grand-guignol des États-Unis, hégémonie « consentie » par tous, bien entendu.

Vous avez eu tort de vous enfoncer la tête dans le sable des idéaux humanistes et de ne pas prendre plus au sérieux les réalités idéologiques et géopolitiques de votre époque. Vers 2015, il y avait huit mondes parallèles : l’Europe, la grande Russie, l’Amérique anglophone (y compris l’Océanie), l’Amérique latine, l’Inde, la grande Chine, la mosaïque musulmane et l’Afrique noire.

Ruptures

  • La première grande rupture fut écologique qui, face à l’exubérante croissance démographique humaine, faisait diminuer exponentiellement la quantité de ressources disponibles par être humain.
  • La deuxième rupture s’amorce avec la révolution numérique vers 1985.
  • La troisième rupture est organisationnelle.
  • La quatrième rupture est économique et concerne surtout l’Europe et la Chine, et ne concerne quasiment pas l’Amérique du Nord qui continua de s’enfoncer par acharnement thérapeutique à faire vivre le modèle économique financiaroindustrialo- capitalistique.
  • La dernière rupture est philosophique et concerne les modes de vie. […]

N’oubliez pas :

Vous pouvez réagir en laissant un commentaire !